L’allergie et l’intolérance alimentaire et environnementale

traitement allergie et intolérance par Pascal DHAUSSY

Oui, le traitement de l’allergie et sa forme mois grave qui est l’intolérance existe. Mais il ne faut pas croire que vous allez pouvoir manger une amanite phalloïde, ne pas être intoxiqué par le plomb ou digérer le lait comme un nourrisson.
Ce traitement a pour but de permettre au corps de se comporter normalement face aux éléments extérieurs sans surréagir.

1) Les origines des allergies et des intolérances

Bien évidemment, les produits chimiques et les mauvaises habitudes alimentaires sont des causes importantes des allergies. Mais certains prétendent que les vaccins et autres médicaments sont aussi responsables.
Il en va de même pour tout notre vécu qui peut lui aussi être responsable de certaines de ces réactions de notre corps.
Prenons l’exemple d’un enfant qui est victime d’un accident en mangeant une pomme. Même si l’accident n’a rien à voir avec la pomme, l’enfant peut déclencher une allergie à celle-ci si son inconscient associe les éléments de son environnement, ici la pomme, au danger de l’accident. Une fois devenu parent, il pourra aussi transmettre cette allergie à ses enfants s’il leur communique sa peur de la pomme en leur interdisant d’en manger.

2) Le traitement de l’allergie et de l’intolérance

Nous allons commencer par nettoyer les causes qui peuvent l’être, sans creuser, par de petits traitements énergétiques. Dans ce cas nous réaliserons un traitement pour une allergie par une petite séance.
Pour les allergies qui nécessitent de rechercher les causes, comme dans l’exemple de la pomme ci-dessus, une ou plusieurs séances seront indispensables.
Dans le cas des allergies environnementales, comme pour le pollen par exemple, les traitements courts ne sont réalisables que lorsque l’allergène n’est pas présent : donc en période hivernale.

Retrouvez la liste des autres problématiques traités ici.

Fermer le menu