L’hypersensibilité, tout comme la trop forte empathie, est dans la très grande majorité des cas causée par une trop forte réaction vis-à-vis des énergies et influences externes.

Les principales causes de cette hypersensibilité sont :
1 – une aura poreuse
2 – des perceptions méconnues, déréglées ou mal gérées
3 – une trop forte réactivité aux énergies environnantes

Pour mieux comprendre tout cela, comparons notre structure à une propriété.

1) Une aura poreuse, cause importante de l’hypersensibilité

Notre aura a le même rôle de protection que le mur d’enceinte autour d’une propriété.
Les caractéristiques importantes du mur sont : sa hauteur et son épaisseur, l’état du mur et ses matériaux de construction.

La hauteur et l’épaisseur correspondent à notre taux vibratoire. Plus nous allons nous nettoyer et progresser, plus ce taux vibratoire va augmenter.

L’état du mur.

hypersensibilité empathie Pascal DHAUSSY

Si le mur est complètement détruit ou a de gros trous, les intrus vont pouvoir pénétrer sans problèmes dans notre propriété.

Ceci correspond aux failles et trous de notre aura. Les énergies extérieures vont arriver jusqu’à nous sans problèmes. Nous générons ces failles et trous tout au long de notre vie par les peurs, les craintes, les doutes, les produits chimiques, les informations négatives et les publicités, les ondes wifi, les compteurs communicants, la cigarette et l’alcool… Mais certains trouvent aussi leurs origines dans nos vies précédentes.

Les matériaux de construction du mur symbolisent la densité de notre aura. Si ce mur est en papier mâché, les attaques vont facilement le traverser. Ce qui n’est pas le cas s’il est construit en pierre.
Il en va de même pour notre aura. Plus sa densité sera importante, moins les énergies extérieures pourront la traverser. Cette densité se dégrade tout au long de nos vies successives et depuis notre naissance par tout ce que nous vivons de problématique, que ce soit au niveau physique, émotionnel, sentimental ou énergétique.

Nous pouvons régler ces points assez facilement en une séance et quelques petites demandes à notre Ange Gardien.

2) Des perceptions méconnues, déréglées ou mal gérées

hypersensibilité empathie Pascal DHAUSSY

hypersensibilité empathie Pascal DHAUSSY

Nos perceptions extra-sensorielles peuvent êtres comparées aux portes, fenêtres et volets de la maison.
Si ces accès et ouvertures sont en mauvais état, tout ce qui vient de l’extérieur va polluer la maison et nous impacter.
Des fenêtres et des portes en bon état permettent de percevoir ce qui nous entoure sans être impacté outre mesure, comme la pluie qui est stoppée par les fenêtres sans entrer dans la maison. Nous voyons ce qui se passe à l’extérieur sans pour autant subir les intempéries ou le bruit.
Mais si nous ne voulons plus voir ce qui se passe à l’extérieur, comme pendant la nuit, il nous suffi de fermer les volets.
Il en va de même avec nos perceptions extra-sensorielles. Plus elles vont être en bon état, plus nous allons pouvoir les gérer à notre convenance.

Quelques séances sont nécessaires pour remarquer une amélioration.
La gestion de celles-ci demande d’en avoir conscience et nécessite un apprentissage que l’on peut effectuer seul ou au cours de formations.

3) Une trop forte réactivité aux énergies environnantes

hypersensibilité empathie Pascal DHAUSSY

A chaque fois que nous allons laisser une personne entrer dans notre propriété, donc s’approcher de nous physiquement ou émotionnellement, tout ce que nous n’avons pas réglé va entrer en écho, en résonance, avec ses propres problématiques, comme si cette personne passait le bras à travers un trou dans le mur de notre maison pour y déposer des ordures ou prendre des objets nous appartenant.

Ce travail prend en général 3 à 5 séances par problématique ou groupe de problématiques et peut même durer un certain temps si c’est LE PROBLEME de nôtre vie.

Retrouvez la liste des autres problématiques traités ici.

Fermer le menu