L’Histoire du créateur du Reiki Usui

Mikao Usui est né le 15 Août 1865 dans une famille de samouraïs. Très jeune il s’est intéressé aux énergies et à la spiritualité qui en découle.

Il a commencé à pratiquer le Kiko vers 8 ans (version japonaise du Qi Gong). Pratique thérapeutique qu’il arrêta d’utiliser lorsqu’il s’aperçut qu’il se vidait de son énergie dans les cas les plus difficiles.

II continua a étudier les arts martiaux, les pratiques religieuses comme le Shintoïsme et le bouddhisme et les pratiques des Samouraïs et le Shugendo. Mais à l’approche de la soixantaine il n’avait toujours pas trouvé la sérénité ; il était conscient qu’il lui manquait encore quelque chose. Il décida donc, en 1922, de faire pour la troisième fois de sa vie la Méditation de la Repentance du Lotus, méditation bouddhiste qui dure trois semaines, dans la montagne Kurama au Nord de Kyoto qu’il choisit pour ses qualités énergétiques et parce que l’animal totem de la montagne Kurama est le tigre torsadé qui représente la transformation intérieure. Il y vécu une illumination.

En rentrant chez lui, il sentit une énergie passer par les mains. Puis en appliquant les mains sur lui, il sentit que cela lui faisait du bien, comme lorsqu’il pratiqua sur les membres de sa famille. Le résultat était le même pour toutes les personnes traitées.

II laissa tomber toutes ses autres activités et se concentra sur la pratique de cette nouvelle énergie qu’il définit peu à peu comme « énergie universelle de vie qui a une conscience propre ». Il n’utilisera le mot Reiki que plus tard. Il s’aperçut aussi que cette technique de soin, même si elle était efficace, n’avait pas d’effets assez longtemps . Il décida donc d’initier les personnes pour qu’elles puissent se prodiguer des auto-traitements.

Mikao Usui est décédé le 9 Mars 1926 d’une attaque cérébrale.

Sur la stèle funéraire de Mikao Usui il est précisé qu’entre 1922 – l’année de son satori – et sa mort en 1926, il a initié plus de 2 000 personnes, dans un but thérapeutique pour la majorité d’entre elles. Parmi ces 2 000 personnes, près de 70 ont fait le deuxième degré et 19 ont passé la Maîtrise.

La suite du Reiki

L’organisation qu’il a fondée continua à fonctionner ensuite avec Chujiro Hayashi, médecin et officier dans la Marine Impériale.

Par la suite, plusieurs branches sont apparues suite à de multiples sensibilités ou désaccords.

 

Voir aussi l’intérêt du Reiki ici

A la suite du Reiki Usui, l’Énergie Karuna est un bon complément

Fermer le menu